Livraison offerte à partir de 100€ jusqu’au 16 juin

En savoir plus

Livraison standard offerte en Europe pour toute commande supérieure à 100€ à l’exception de la Suisse et du Royaume-Uni jusqu’au 16 juin 2024.

SHOP
Arrow
Durabilité Cross
Service pro Cross

Livraison offerte à partir de 100€ jusqu’au 16 juin

En savoir plus

Livraison standard offerte en Europe pour toute commande supérieure à 100€ à l’exception de la Suisse et du Royaume-Uni jusqu’au 16 juin 2024.

Facultatif

TIPTOE by Emilie Capato

14 juin 2023

TIPTOE by Emilie Capato

À quoi ressemble TIPTOE à travers les yeux d’un artiste ?

Constamment en quête d’inspiration, nous avons donné carte blanche à des artistes pour s’approprier nos pièces dans leur univers. De quoi mélanger deux domaines créatifs et découvrir TIPTOE sous un autre regard. Rencontrez l’illustratrice et designer graphique, Emilie Capato.

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Emilie Capato, fondatrice de l’atelier mio. Je suis illustratrice et designer graphique freelance installée à Lyon et spécialisée dans le domaine du culinaire.
Mon travail est inspiré par les objets et les moments du quotidien, les tables dressées d’une vaisselle ancienne, les fleurs du marché, les fruits et légumes de saison. Mais aussi par les natures mortes de mes peintres préférés Pierre Boncompain, Henri Matisse, Pierre Bonnard. La table, sujet récurrent dans mes illustrations est celle de tous les jours. C’est la table d’un petit déjeuner du dimanche, celle d’un goûter d’hiver ou d’un dîner de fêtes. L’interprétation de moments conviviaux, gourmands et colorés.

J’ai différents médiums à mes illustrations : broderie, gravure ou digital mais tout commence toujours par le dessin, la composition et enfin la couleur.

Comment définies-tu ton univers créatif ?

Coloré et réconfortant, c’est en tous les cas ce que j’essaie d’apporter à travers mes illustrations.

Où trouves-tu l’inspiration quotidiennement ?

Dans tous les objets du quotidien, chez moi d’abord et puis beaucoup chez les autres aussi. Quand j’ai en tête une idée de table ou de scène à représenter, avant de me mettre à dessiner je fais une veille des objets que je pourrais installer dans cette image. Pinterest et Instagram sont évidemment une bonne source d’inspirations. J’aime aussi aller chercher des idées du côté des maisons d’édition d’objets de design, Alessi, TIPTOE, Vitra. Et je prends l’habitude quand je sors au café, au bar ou au restaurant de photographier ou dessiner les éléments de la table qui me plaisent et m’interpellent : un verre, une carafe d’eau, une jolie assiette. Et bien sûr dans la peinture, au musée et dans les films.

Quelle place accordes-tu à ton intérieur ? Qu’est-ce que celui-ci dit de toi ?

J’accorde beaucoup de place à mon intérieur, d’autant que depuis quelques années je travaille de plus en plus de chez moi. J’ai besoin de m’y sentir bien et la décoration y est pour beaucoup. J’ai besoin d’avoir à porter de vue beaucoup de livres, les images de mes illustrateurs préférés au mur, des plantes, de la lumière naturelle et de la couleur.

Pourquoi avoir choisi le banc DUKE pour ton intérieur ?

Je traîne depuis des années des chaises achetées pour trois fois rien dans une ressourcerie. Et certaines d’entre elles sont très abîmées, je souhaitais les remplacer et j’avais envie d’une assise conviviale. J’adore les grandes tablées avec des assises très éclectiques. J’ai vu un peu grand avec le banc DUKE, la table du salon paraît toute petite  il faudra que j’attende d’avoir plus d’espace pour réaliser mes rêves de grandes tablées !

Qu’est-ce qui t’a animée à l’idée d’intégrer nos objets dans ton univers ?

Sortir de ma zone de confort en travaillant un plan plus large que celui du strict plateau de table, quitter la table pour aller dans le registre de la cuisine avec les étagères murales TIPTOE que j’ai adoré dessiner. Et enfin sortir de la cuisine pour aller jusqu’au salon, c’est d’ailleurs l’illustration pour laquelle j’ai rencontré le plus de difficultés. Mais il est toujours bon de sortir de sa zone de confort et c’était un peu le challenge que je m’étais lancé avec cette collaboration !

Une découverte créative récente à nous partager ?

Il s’agit plutôt d’une re-découverte. Le travail de Nathalie Du Pasquier. Je connaissais sa production en tant que designer et graphiste pour le Mouvement Memphis et son travail de peinture récent autour de la composition de formes géométriques colorées. Mais j’ai découvert récemment ses peintures figuratives réalisées au début des années 2000 et jusqu’en 2008. Des compositions d’objets du quotidien, verres, carafes, casseroles ou encore livres, toujours très géométriques, des empilements, des jeux d’ombres et de transparences avec peu de profondeur de champ.

Une adresse cool à partager avec tous les visiteurs de Lyon ?

Tandem pour prendre un café, pour profiter de la sélection de produits d’épicerie et d’objets de créateurs locaux. Okara pour un café, un matcha latte et leur formule petit déjeuner. La boulangerie MADO pour leurs pains au levain naturel, leurs focaccia aux légumes et leurs panettone. Café Arsène ou Grive pour bien manger et pour leur terrasse au printemps et en été ! Pour une balade digestive, les Jardins du Rosaire sous Fourvière, au printemps pour profiter de la glycine en fleurs, la vue est imprenable et le parc est très végétalisé.

Partager

Partagez cet article avec vos amis

Vous aimerez aussi...